Accéder au menu

Communauté de communes Moselle et Madon

Achats responsables

Acheter des produits, pas des déchets.

Réduire ses déchets à la source en choisissant des produits résistants, réutilisables, réparables, indémodables donc peu générateurs de déchets. Par ses choix le consommateur fait évoluer l’offre.

Quelques gestes "mini déchet" :

  • Faire une liste de courses
  • Acheter seulement ce qui nous est nécessaire, attention aux promos
  • Eviter au maximum les produits jetables : lingettes, sopalins, sacs plastiques, vaisselle jetable, rasoirs, couches…
  • Choisir des produits avec une longue durée de vie et/ou réparables
  • Choisir des produits sans emballage et utiliser ses propres contenants (achats en vrac, fromage et charcuterie à la coupe, marché, AMAP…)
  • Acheter local
  • Refuser les sacs plastiques et le suremballage
  • Demander si les magasins récupèrent les contenants (bières spéciales, boîtes d’oeufs, bouteilles de jus, pots en verre…)
  • Faire réparer par un professionnel ou réparer soit même les objets cassés
  • Acheter d’occasion
  • Préférer la location, l’emprunt ou l’achat mutualisé pour le matériel utilisé occasionnellement

Comme plus de 10 autres personnes sur le territoire, une habitante de Marthemont a créé un compte sur le site donnons.org pour donner une seconde vie à des objets fonctionnels mais inutilisés pour cause de double emploi : « même si la prise en main du site n’a pas été intuitive, et que j’avais très peu de photos des objets à donner, une fois les annonces en ligne, ça été presque instantané. J’ai eu plusieurs sollicitations. Une personne dans le besoin m’a fait une demande et je lui ai amené plusieurs objets, électroménager, linge de maison, et pour d’autres objets comme la clim réversible, ce sont les personnes qui sont venues sur place récupérer. Attention à bien s’assurer la veille que le rendez-vous est maintenu ! Le site propose une classification des objets en fonction de leur état, ce qui est bien pratique pour savoir si l’objet est utilisable en l’état, s’il nécessite un petit nettoyage ou des réparations. »

Marjorie à Maron a placé une petite boîte à livres devant sa maison pour donner des livres : « j’avais vu à Nancy une boîte dans laquelle poser et prendre des livres, accessible par tous. J’ai tout de suite aimé l’idée. On a très vite créé notre propre boîte à partir d’une vieille boîte aux lettres en bois, placée devant la maison pour y mettre tous les livres que nous ne lierons plus. Ça permet de nous désencombrer, de faire profiter les personnes autour de nous et d’offrir une seconde vie aux livres »


> Trouver des alternatives au neuf.
> Participer au défi « Rien de neuf en 2018 » de Zero Waste France
> Liste des adresses pour réduire ses déchets


Pascal participe à l’AMAP Les libellules de Flavigny : « la distribution du jeudi est un moment sympathique et chaleureux. Si on se pose la question comment cuisiner un légume, il y’a toujours quelqu’un pour donner des idées. A l’entrée on a mis des chaises et les gens prennent le temps de discuter. Bien sûr les amapiens apportent leur boîtes à œufs et les cornets en papier, ça fait une économie d’emballage. Dernièrement nous sommes allés à la rencontre des producteurs qui fournissent l’AMAP : Pierre Luxembourger pour les légumes, Amandine Lesperlette pour le fromage et Julien Hindelang pour les volailles. Cette année 64 familles nous ont rejoint. »


Pour plus d’informations, compléter cette liste, partager ses expériences ou s’inscrire à la lettre d’information : service prévention des déchets de la CCMM, prevention.dechets@cc-mosellemadon.fr